Réunion des Présidents à Issy.

Publié le 25 Juin 2017

Réunion des Présidents à Issy.

Le samedi 10 juin 2017, les présidents du Souvenir Français des Hauts-de-Seine se sont retrouvés dans la Maison du Combattant d’Issy-les-Moulineaux. Maison qu’ils connaissent bien puisque la réunion s’y déroule chaque année.

 

La Délégué général, Claude Guy, a présenté un certain nombre de réformes et de nouvelles directives qui vont s’appliquer pour certaines dès ce nouvel exercice :

 

  • Rappel de la neutralité absolue du Souvenir Français.
  • Les mandats vont passer à trois ans.
  • Il est également rappelé que le Comité est bien l’échelon de mise en œuvre des actions du Souvenir Français. Le Comité est lié à une commune ou un regroupement de communes.
  • Mise en place de la notion de « vacance » et notion de « mise en sommeil d’un comité » pour une durée d’un an maximum en cas de manquement grave à l’éthique de l’association, pour irrégularités financières ou tout autre motif grave.
  • Un comité peut être dissous sur demande d’un délégué général.
  • Remplacement : le délégué général peut demander au président général de révoquer le président d’un comité ; il va de soi que cette décision doit être dûment motivée et argumentée.
  • En cas d’usurpation du nom du Souvenir Français, une action en justice sera entreprise.
  • Les noms des réunions changent : l’assemblée générale du comité devient « réunion annuelle des adhérents ». Ceci étant motivé par le fait que le comité n’a pas d’existence juridique en tant que telle ; il n’a pas de personne morale.
  • Il est convenu qu’à l’avenir l’exercice du Souvenir Français repasse selon un mode calendaire, soit du 1er janvier au 31 décembre.
  • Cotisations : la cotisation de base reste à 10 Euros ; la revue reste à 5 Euros. Par contre, est membre bienfaiteur celui ou celle qui apporte une somme de 50 Euros ou plus.
  • La date du ravivage de la Flamme est fixée au 26 novembre, qui est la date du discours fondateur de l’idée su Soldat Inconnu par Francis Simon, en 1916. Il était président d’un Comité du Souvenir Français à Rennes. Francis Simon fera également l’objet d’un timbre par La Poste.
  • Le Souvenir Français s’est par ailleurs engagé à ce qu’aucune tombe des soldats morts en OPEX ne passe en déshérence.
  • Revue : on compte maintenant 47.500 abonnés à la revue du Souvenir Français.
  • Chancellerie : création d’une cravate du Souvenir Français pour les adhérents (adhérentes) méritants et qui auront eu 15 années de médaille de vermeil avec bélière laurée.
  • A propos de médaille, le Souvenir Français a demandé la création d’un contingent pour les activités mémorielles au sein des Ordres nationaux.
  • D’un point de vue financier, la quête 2016 a été un très bon cru avec une somme totale pour le département des Hauts-de-Seine de plus de 16.000 Euros. Rappel : les cotisations sont à envoyer avant la fin de l’exercice (fin juin ou fin septembre au plus tard) et les abonnements sont à envoyer fin juillet.
  • Concernant les adhérents, le Souvenir Français déplore la perte de 6.000 adhérents au niveau national.
  • Rhin et Danube : 15 drapeaux ont été récupérés par des collèges ou des lycées. Il est à noter que l’ensemble des établissements scolaires prend un très grand soin des drapeaux et que ces derniers sont souvent de sortie mémorielle.

 

Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.
Réunion des Présidents à Issy.