Président du comité de Meudon, Jean-Marie Duhaut s’est éteint.

Publié le 22 Janvier 2020

Président du comité de Meudon, Jean-Marie Duhaut s’est éteint.

Cette nouvelle nous est parvenue le dimanche 12 janvier 2020. Le comité de Meudon venait de perdre celui qui fut depuis 2002 son président et tenait à le demeurer jusqu’à l’échéance suprême.

Né en 1937 dans une famille de onze enfants en Haute-Saône, il restera profondément marqué par les années de guerre qui façonnèrent son jeune caractère et firent de lui un homme de conviction et d’engagement. Ces qualités furent d’ailleurs mises en œuvre, comme l’a très bien écrit son fils Jean-Marc, dès l’adolescence alors qu’il était apprenti à la Régie nationale des usines Renault où il réussit le certificat d’aptitude professionnelle de mouleur-noyauteur. Des fonderies aux bureaux, 45 ans durant, il servira à la Régie. Ce parcours professionnel ne sera interrompu que par son service militaire dans l’armée de l’Air, en Allemagne.

Plus avant dans sa vie, le sens du service le pousse vers les responsabilités locales qu’il assumera comme conseiller municipal de Meudon de 1971 à 1983 puis comme adjoint au maire jusqu’en 1989, chargé des Anciens combattants et des syndicats.

Enfin, sensible à la vie associative et aux besoins nombreux dans ce domaine, notamment celui de l’action mémorielle, il devient président du comité du Souvenir Français de sa ville d’adoption Meudon.

Il y a deux ans, il avait évoqué le souhait et la nécessité de transmettre la flamme du Souvenir pour la faire briller dans l’époque actuelle moins sensible à la question de la Mémoire partagée.

Dans les semaines qui viennent, il appartiendra au comité du Souvenir Français de Meudon de donner corps à ce souhait et à cette nécessité impérieuse de conforter sur place notre grande association mémorielle.

Jean-Marie Duhaut était chevalier de l’ordre national du Mérite et de la Légion d’honneur dont il était à juste titre très fier.

 

Claude Guy (DG92)