Communiqué à la suite des événements à Oradour-sur-Glane.

Publié le 23 Août 2020

Communiqué à la suite des événements à Oradour-sur-Glane.

L’acte odieux perpétré au centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane nous invite, certes à vomir ses auteurs, mais surtout à nous souvenir des enfants et des femmes brûlés dans l’église de ce village tranquille tandis que les hommes étaient fusillés dans les granges. Au total les 642 victimes de la folie humaine et de la barbarie de la division SS « Das Reich » devinrent le 10 juin 1944 des martyrs dont nous saluons et salueront la mémoire à jamais.

 

« A nous le souvenir, à eux l’immortalité »

 

Claude Guy,

Délégué général du Souvenir Français pour les Hauts-de-Seine.