Mes voeux pour 2021.

Publié le 27 Décembre 2020

Mes voeux pour 2021.

Chers adhérents et futurs adhérents du Souvenir Français,

 

Il y a peu, je vous adressais un message de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année après neuf à dix mois marqués par les mesures plus ou moins contraignantes de protection face à la Covid 19 qui se promène à travers le monde. Je remerciais également celles et ceux qui étaient sortis de leur bulle habituelle pour explorer de nouvelles pistes d’évolution de notre association.

Mais avant de vous présenter des vœux que j’espère suivis d’effets en 2021, je veux saluer la mémoire de ceux qui sont partis au cours de cette année 2020 qui comme je vous le disais et l’écrivais ne mérite certes pas la note de 20/20.

Je pense évidemment et d’abord à celles et ceux assurément emportés par la Covid mais aussi par les maladies ou simplement l’arrêt de la vie lié à l’âge et dont les noms me sont parvenus : Christian Poujols, Raymond Duval, Guy Monteiro, général Albert Moinard, Vicenza Signoroni, Michel Gallois, Patrice Fichet, ancien président du comité de Colombes, général Michel Forget dignitaire de la Légion d’honneur. Nous ne les oublions pas.

Pour eux, comme pour ceux qui savent que l’avenir mémoriel de notre pays reposera principalement sur le Souvenir Français, notre association continuera de fonctionner, de se moderniser, d’offrir aux générations qui montent l’attrait d’une mémoire partagée et non morcelée à travers trop de petites associations du passé.

2020 était centré sur le 150e anniversaire de la guerre de 1870-1871. Au sein du conseil dédié mais aussi avec plusieurs comités, nous avons contribué à sortir de l’oubli à travers expositions, cérémonies, restaurations, publications et conférences, cette guerre lointaine et pourtant déterminante dans ses conséquences en France et en Europe.

Nous avons également rendu hommage aux Morts pour la France en Corée ou lors de la bataille de France de 1940 et pour ma part j’ai participé à plus de 40 actions hors domicile.

Aujourd’hui nous devons penser à 2021 qui sera encore une année troublée mais que nous traverserons à petits pas en fonction des évolutions de la situation sanitaire. De façon résolue nous poursuivrons l’œuvre entreprise il y aura bientôt 134 ans. Certes nous refermerons le 19 janvier au pied du monument restauré de Buzenval le livre ouvert sur 1870-1871 afin d’ouvrir celui sur les Morts pour la France de la France Libre et de la Résistance.

Dans la tradition de notre grande association, nous poursuivrons notre travail de veille, d’alerte et de contribution à la sauvegarde des tombes notamment familiales qui sont en déshérence dans nos différents cimetières.

Enfin, ici ou là nous mènerons des actions ciblées de valorisation de la Mémoire d’ouverture de nos rangs aux jeunes générations qu’il faut aller chercher, séduire et convaincre. Comme ce fut le cas pour Sciences Po Paris, grande réussite de l’année écoulée.

Le temps est donc venu de vous souhaiter une bonne année 2021 et surtout une bonne santé pour conduire le Souvenir Français dans le cadre de ses nouveaux statuts, règlement intérieur et autres outils de notre temps.

Bonne année 20021 à chacune et chacun d’entre vous.

Ce message figurera également, mais en vidéo, sur nos réseaux sociaux.

 

Claude GUY,

Délégué général du Souvenir Français pour les Hauts de Seine