A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.

Publié le 19 Octobre 2021

A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.

En présence de représentants d’une vingtaine de comités du département des Hauts-de-Seine, Claude Guy, délégué général, a ouvert la réunion en demandant aux présents d’avoir une pensée pour celles et ceux de nos adhérents qui sont décédés depuis le dernier rassemblement et en rappelant qu’une évocation particulière leur sera dédiée à l’occasion du prochain congrès départemental (20 novembre 2021 à Boulogne-Billancourt).

En dépit de la pandémie, le Souvenir Français des Hauts-de-Seine a pu organiser, en respect des recommandations sanitaires, des cérémonies relatives aux morts lors des combats de 1870-1871, pour la France pendant la Guerre de Corée et à celles et ceux qui ont péri face à l’ennemi en 1941. D’ailleurs, le dernier numéro de la revue de notre association comporte un supplément dédié aux morts pour la France de cette année-là.

En 2020 également, Claude Guy a noté et remercié le Comité de Chaville pour l’organisation de sa conférence sur la guerre de 1870-1871. Il a aussi indiqué le changement de président à Courbevoie, avec l’élection de Roger Gosse.

Concernant 2021, le délégué général a participé à plus de 30 sorties sur le département. Parmi ces cérémonies figure celle de Levallois-Perret, à la mémoire d’une résistante née il y a cent ans à la maternité de l’hôpital franco-britannique.

Les cérémonies à venir seront : celle à Clichy, à la mémoire d’André Bréchet, résistant guillotiné et l’hommage aux soldats de la Grande armée, au travers d’une commémoration qui se tiendra à Rueil-Malmaison, où, dans le cimetière, sont situées les tombes du général Varin et d’un soldat napoléonien, décoré sur le champ de bataille par l’Empereur. Ce simple soldat fut par la suite maire de la commune.

Au niveau national, Claude Guy a informé les présidents des difficultés à faire de belles quêtes sur ces deux dernières années. D’où la volonté de réussir celle de 2021 ! Il a ensuite demandé que chaque comité puisse réaliser un travail de repérage des morts pour la France dans les cimetières communaux afin que leurs corps ne soient pas envoyés dans des fosses communes lorsque la tombe familiale se trouve en déshérence.

Quant aux questions financières, Claude Guy a indiqué que pour 2022 :

  • Le montant de la cotisation ne change pas et reste à 10 euros ;
  • Le montant de la cotisation d’un membre bienfaiteur commence à 50 euros ;
  • Le montant de l’abonnement pour la revue passe à 10 euros pour les adhérents. Pour les non-adhérents, il sera de 20 euros.
  • L’émission d’un reçu fiscal n’est pas systématique ; l’adhérent doit en faire la demande. Le reçu fiscal est valable à partir de 20 euros et ne compte que sur le montant de la cotisation ou du don, pas sur l’abonnement à la revue.
  • Enfin, pour les adhérents de 13 à 25 ans, le montant de la cotisation est de 5 euros.

La réunion s’est terminée avec la distribution des flyers et des affiches pour la quête nationale qui se déroulera du 28 octobre au 2 novembre 2021. Les thèmes nationaux portés par le Souvenir Français en 2022 seront, entre autres, la bataille de Bir-Hakeim et les faits de la Résistance de l’année 1942.

 

A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.
A Issy, réunion des présidents des comités des Hauts-de-Seine.