Le carré militaire de Levallois-Perret.

Publié le 28 Juillet 2009

 


 

 

 

Nicolas Levallois, fondateur de la commune, a créé le cimetière en 1868. Ce cimetière comporte plusieurs monuments et carrés militaires. Le mémorial le plus important est celui commémorant la Première Guerre mondiale (photographie ci-dessus), sur lequel sont inscrits des centaines de noms.

 

 

 

Le carré militaire des tombes de soldats français comprend cinquante-cinq tombes individuelles de morts pour la France de la Seconde Guerre mondiale, d’Indochine et d’Algérie. A noter, ce qui est rare : la mention des unités et des régiments pour chacun des soldats. On peut citer par exemple : Guy Vermeesch, maréchal des Logis au 8ème R.A. mort en Algérie en 1957 ; Serge Vignau, caporal au 9ème BTA, mort lui aussi en Algérie, en 1957 ; Pierre Coupard, sous-lieutenant au 7ème RTA, mort en Indochine en 1954 ; André Delaporte, soldat du 237 Régiment d’Infanterie, mort en 1942 ; Robert Gautier, STO mort en 1943 ; Henri Camille Fondu, résistant, mort en 1944 ; Frédéric Roger Malvezin, sous-lieutenant FFI mort en 1944 ; André Back, soldat au 1er Régiment de Paris, mort lui aussi en 1944.

 

Le cimetière de Levallois possède également un carré militaire de tombes du Commonwealth, avec, entre autres, la présence de : I. Henry, de l’Armée des Indes, G.H. Fernandez, de l’Artillerie de campagne australienne, une infirmière (« nurse »), plusieurs soldats canadiens, plusieurs soldats de l’unité « The Essex Regiment », un docteur… Compte tenu des dates de décès – fin 1918 ou après la guerre pour la grande majorité – on peut en conclure qu’il s’agissait de blessés évacués du front vers des hôpitaux militaires temporaires, installés en Région parisienne. La présence à Levallois du Hertford British Hospital n’est peut-être pas non plus étrangère à ce carré militaire du Commonwealth.

 

Enfin, ce cimetière comporte plusieurs tombes individuelles de militaires et la sépulture d’une héroïne de la Commune : Louise Michel.

 

Retrouvez les photographies du cimetière de Levallois-Perret dans l’album de photographies intitulé « Carrés militaires ».