A la mémoire du capitaine Georges de Geyer d’Orth – Courbevoie.

Publié le 16 Avril 2022

A la mémoire du capitaine Georges de Geyer d’Orth – Courbevoie.

Georges Alain Marie de Geyer d’Orth nait le 16 janvier 1920 à Pontivy, commune du Morbihan. Il est issu d’une vieille famille noble, originaire de Suède, puis d’Autriche et d’Alsace. C’est d’ailleurs après la Guerre franco-prussienne que la famille décide de s’installer en Bretagne. Chez les Geyer d’Orth, on ne compte plus les militaires ayant servi la patrie, de même que des diplomates et des hommes d’Eglise.

Georges est le fils de Jacques de Geyer d’Orth et d’Isabelle de Perrien de Crenan. Le 3 octobre 1945, à Rennes, Georges de Geyer d’Orth épouse Anne-Marie Thomas de la Pintière.

Père de famille, militaire de carrière, capitaine au 29e bataillon de chasseurs à pied, le baron Georges de Geyer d’Orth est envoyé en Algérie. Il y trouve la mort le 8 juin 1956 en Haute-Kabylie.

Son nom est inscrit sur les monuments aux morts de Courbevoie (là où il était recensé au moment de son décès) et de Pontivy, sur les mémoriaux AFN de Vannes et de Nanterre. Le capitaine de Geyer est enterré dans le carré militaire du cimetière de Pontivy. Il était chevalier de la Légion d’honneur, médaillé militaire, croix de la Valeur militaire.

 

 

Sources :

http://www.memorialgenweb.org

Informations de Stéphane Protois, Jean Lucien Tessier, Pierre Gomez, Francis Libaud.

Encyclopédie Wikipédia.

Rédigé par Souvenir Français des Hauts-de-Seine

Publié dans #Témoignages-Portraits - Algérie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :