Les Compagnons de la Libération des Hauts-de-Seine : Robert Weill de Suresnes

Publié le 3 Mai 2020

Les Compagnons de la Libération des Hauts-de-Seine : Robert Weill de Suresnes

Robert Weill est né le 25 avril 1916 à Suresnes. Son père était capitaine du Génie.

 

Il prépare le concours de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr où il est reçu second en 1936.

 

Sous-lieutenant en septembre 1938 à sa sortie de l'école, il est affecté à la 11e Compagnie du 14e Régiment de Tirailleurs Algériens (14e RTA).

 

Volontaire pour l'aviation, il est affecté comme élève-pilote à l'Ecole de Versailles-Villacoublay en juillet 1939. En janvier 1940, le sous-lieutenant Weill est envoyé en stage de perfectionnement à l'Ecole de pilotage de Meknès au Maroc.

 

Alors qu'il doit rejoindre le centre d'instruction aérien de Clermont-Ferrand, il décide avec huit de ses camarades, devant le ralliement du Maroc au maréchal Pétain, de refuser l'armistice et de rejoindre Gibraltar pour s'engager dans les Forces Françaises Libres.

 

Le 30 juin, vers 15 heures, 3 Glenn-Martin décollent de Casablanca. Le sous-lieutenant Weill est à bord du Glenn Marin n° 4, avec le capitaine Le Forestier de Vendeuvre, le lieutenant Berger et le sous-lieutenant Jochaud du Plessis. A 17 heures, au moment où ils vont atterrir à Gibraltar, leur appareil est abattu par la DCA espagnole et s'abîme en mer. Les secours lancés à leur recherche ne ramèneront que des cadavres.

 

Robert Weill est inhumé le lendemain au cimetière de North Front près du terrain d'aviation à Gibraltar avec ses camarades ; ils furent tous les quatre parmi les premiers Compagnons de la Libération.

 

Il est cité à l'ordre des Forces Aériennes Françaises Libres le 13 juillet 1940 et fait Compagnon de la Libération par un décret du 13 mai 1941.

 

 

 

© Ordre de la Libération.

Rédigé par Souvenir Français des Hauts-de-Seine

Publié dans #Témoignages-Portraits - 1939-1945

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :