Malgré tout, bonnes fêtes de Noël et de fin d’année.

Publié le 23 Décembre 2020

Malgré tout, bonnes fêtes de Noël et de fin d’année.

En cette période qui précède les rendez-vous de Noël puis du Nouvel An, il nous est facile de dire que 2020 ne mérite pas une note de 20/20.

En effet, la pandémie mondiale que la Covid 19 a provoquée a bouleversé nombre de nos habitudes, suscité des inquiétudes et changé nos rapports humains et l’organisation même de nos sociétés.

Pour autant, le Souvenir Français a continué de fonctionner, de se moderniser et d’ouvrir des voies possibles pour les générations qui entrent dans la vie active.

Dans notre département, j’ai veillé autant que cela se pouvait à remplir les objectifs qui nous étaient suggérés dont le principal était la commémoration d’une guerre oubliée, celle de 1870-1871, qui a marqué de son empreinte mortifère l’actuel département des Hauts de Seine.

Il nous fallait rappeler que cette guerre ouvrait une période de 75 années avec trois guerres entre voisins européens avant qu’une construction sui generis non encore achevée ouvre une période de 75 ans de paix sur le Vieux continent.

Beaucoup d’entre-vous, malgré les difficultés du moment ont œuvré pour magnifier les braves et les héros de cette guerre lointaine qui sont tombés sur les terres de vos actuelles villes.

Je remercie chaleureusement ces acteurs de nos comités qui dépassent le cadre habituel et étroit des simples cérémonies ou assemblées. C’est ainsi que l’on peut faire connaître notre association et relever le défi des adhésions car c’est finalement au nombre d’adhérents que l’intérêt porté à une association se manifeste.

Alors réjouissons-nous que grâce à votre investissement, le Souvenir Français puisse devenir la grande association mémorielle de France.

Mais pour l’heure, je vous souhaite de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année.

Ce message sera également placé, mais lu, sur nos réseaux sociaux.

 

Claude GUY,

Délégué général du Souvenir Français pour les Hauts de Seine